« L’étang nourricier », film de Sacha Bollet issu de la série de films intitulée « Montre-moi ton étang » réalisée par Marie Daniel et de Fabien Mazzoco de l’association Le Gobie a été diffusé vendredi 2 février 2018 à la salle de conférence de l’hôtel de ville de Martigues à l’occasion de la journée mondiale des zones humides. Une cinquantaine de personnes ont participé au débat qui s’en est suivi. Animé par Jean-Claude Cheinet, Président de l’association Etang de Berre Patrimoine Universel et Sacha Bollet, ce court-métrage dévoile la richesse d’une économie verte  qui existe autour de cette lagune : agriculture, pêche qui démontre un début de renaissance de l’étang. Cela s’est confirmé, très récemment, par un arrêté préfectoral autorisant la pêche à la palourde. La recrudescence des zostères, plante aquatique, confirme une nouvelle vitalité écologique même si elle demeure encore fragile.  Bien évidemment, la réduction de rejet d’eau douce a permis à l’étang de retrouver une salinité qui favorise ce renouveau. Le retour de la baignade et de la pêche sont des indicateurs favorables  L’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco serait un gage important pour assurer son développement et veiller à poursuivre les efforts autour de l’équilibre entre développement économique et préservation de la nature.   

0

ENCOURAGEMENTS

RECUEILLIS À CE JOUR


  
  
  
  
  
  

La candidature

Les étapes

Suivez au fil du temps les étapes du projet d'inscription à l'UNESCO.

Qu'est-ce-que c'est ?

L'idée qui a donné naissance à la Convention du Patrimoine Mondial de l'UNESCO est que certains biens sont inestimables et irremplaçables au regard du patrimoine culturel et naturel de l’humanité.

Les critères

Pour figurer sur la Liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection.